Billets contenant le mot-clé : jupiter

Astro d’hiver (et varié)

Et voilà, nous sommes repassés à l’heure d’été !

Autant c’est bien pour profiter un peu de la lumière du jour le soir en rentrant du boulot, autant pour l’astro, c’est quand même mieux en heure d’hiver : les sessions peuvent commencer plus tôt et surtout finir pas trop tard dans la nuit !
Du coup, les sorties en semaine restent gérables malgré l’impératif bureau du lendemain 😉

Donc, comme les journées rallongement maintenant rapidement et que le crépuscule astronomique recule également rapidement au milieu de soirée, je vais doucement mettre mon activité photo « astro » au ralenti pour les prochains mois, jusque fin Octobre.
Il y aura bien sûr quelques exceptions si la météo veut bien coopérer les week-ends autour de la nouvelle lune, car il y a quand même quelques beautés dans le ciel de printemps ou d’été qui méritent qu’on s’y attarde (je pense en particulier au dentelles du cygne que j’ai « ratées » au Estivales de Webastro l’année dernière, pour cause d’humidité trop présente).

Mais en attendant, je te propose une petite rétrospective de ma pêche astronomique depuis fin Octobre 2014 et la mise en place de l’heure d’hiver en France ! Continue reading

Ciel d’hiver et Orion le Chasseur

SFP_150219_m42_v2

Ah l’hiver… Quelle belle saison !

Au delà des paysages enneigés, des pistes de ski sur-fréquentées et des embouteillages en Rhone-Alpes les week-end, l’hiver c’est aussi une magnifique saison pour l’astrophotographie !

Hé oui, déjà le soleil se couche plus tôt, donc les sessions commencent aussi plus tôt et peuvent durer plus longtemps (enfin tant que les batteries tiennent quoi 😉 ). Mais c’est aussi dans le ciel d’hiver que nous pouvons admirer une des plus belles constellations du ciel (à mon sens) et ses nombreux objets célestes (moins facilement accessibles à l’oeil nu par contre), j’ai nommé la belle et grande constellation d’Orion.

Son astérisme est facilement reconnaissable : on dirait un sablier avec le milieu de travers. Pour celles et ceux qui savent les reconnaitre, elle est située entre les constellations du zodiaque du Taureau et des Gémeaux.

Continue reading

Conjonction Lune-Jupiter-Gémeaux de mai 2014

SFP_140504_2037-2039

Coucou.
Je ne suis pas très présent ces derniers temps, ni ici ni sur le web… Désolé !

La faute à des bouleversements dans ma vie personnelle qui m’ont mangé mon temps, mon énergie et ma motivation !
Je n’ai en effet pas fait de photos du tout (ou tellement peu) entre février et début mai, le vide absolu…

Pour me faire pardonner, et pour te faire patienter (hé oui, je me suis fait une vraie session photo ce week-end, j’ai peut-être même une ou deux photos qui me plaisent…), voici une photo prise le 4 mai au soir alors que la lune commençait doucement à grossir.
C’est juste dommage qu’il y ait eu ce voile nuageux de haute altitude qui m’a empêché d’obtenir le rendu que je voulais 🙁

Avais-tu remarqué le passage de la lune à proximité de Jupiter en ce début de mois ?
(oui oui, c’était visible même sous des cieux pollués lumineusement 😉 )

Rapprochement Lune – Jupiter de mi-Janvier 2014

SFP_140115_1435-1436

Le 14 janvier au soir, ou le 15 au matin, il était possible de voir un rapprochement entre la lune presque pleine et Jupiter. J’avais une idée pour le 14 au soir (les placer au dessus du Mont-Blanc), mais la météo en a décidé autrement.

J’ai quand même jeté un coup d’œil à l’extérieur depuis mon balcon en me levant le 15 au matin, et le ciel était assez dégagé pour envisager la prise de vue. Aussitôt dit, aussitôt fait, le trépied et le reflex était dehors en attendant que la lune se rapproche de l’horizon pour avoir un premier plan, même vague, en contre-jour !

A noter également que la lune du mois de janvier sera la plus petite de 2014, car elle est actuellement au plus loin de la terre au niveau de son orbite (406’526 kms), avec une taille apparente inférieure de 14% à celle de la « super-lune » (quand elle est au plus proche de la terre).

Cette photo est en fait un assemblage « composite » de 2 photos : 1 où la lune est surexposée afin de voir le premier plan et Jupiter, et une où la lune est correctement exposée et où l’on peut distinguer son relief sur la photo visualisée en pleine taille !